Accompagnement

Réflexion, appropriation et autonomisation


L’accompagnement dont bénéficient les établissements scolaires repose sur une démarche par étape menant à la mise en œuvre des composantes structurantes architecturales de la pédagogie entrepreneuriale consciente, au nombre maximal de 21.

C’est un processus progressif, signifiant et gratifiant, tant pour la direction d’établissement, les éducateurs et les partenaires que pour les élèves. Il part du principe que chaque établissement scolaire est unique et libre d’instaurer son rythme de mise en œuvre. Le mot d’ordre est le suivant : personne ne court ! Le développement d’une ECEC repose d’abord et avant tout sur des discussions en profondeur, au cœur desquelles s’inscrivent l’expérience et les réalisations existantes de l’équipe-école. De fait, à l’intérieur d’un tel processus, aucun établissement scolaire ne part – ou repart – à zéro.

L’équipe OIECEC œuvre dans l’esprit suivant : apprivoiser, accompagner et apprendre. Elle propose aux établissements de construire une confiance mutuelle. Elle se positionne à leurs côtés, leur laissant le rôle de « capitaine du bateau ». Partant du principe que personne ne possède la vérité et que chaque culture est porteuse de savoirs qui lui sont propres, elle se place, au même titre que l’établissement qui implante la pédagogie entrepreneuriale consciente, en position d’apprentissage.

En résumé, l’école choisit et dirige; l’équipe OIECEC accompagne et forme en fonction des besoins. Cet accompagnement se déploie dans la réflexion, dans l’appropriation des concepts et des outils pédagogiques, dans l’élaboration et l’exécution du plan de formation et dans l’autonomisation. Il prend forme à travers une présence physique dans l’établissement, la communication à distance (incluant des technologies diverses dont Skype), des mandats de consultation spécifiques ou encore des rapports ponctuels faisant état du chemin parcouru et de recommandations.